FR
EN
Treat yourself to a piece of history, engage with us for France’s number one kitchen garden

Ask our gardeners

Ask your question

Bonjour, Je recherche les variétés de pommiers que vous avez ou que vous aviez qui sont les premières à produire : en juin on peut avoir des petites pommes vert pâle très juteuses et en juillet aussi. Je crois me rappeler que certains de ces poiriers étaient contre le mur qui longe la pièce d'eau des suisses. Pourriez-vous m'indiquer les espèces ? Un grand merci d'avance.

Daphné C.

Pour les poires, nous vous suggérons 'Petit muscat', dit aussi 'Sept en gueule'. C'est une petite poire très précoce (fin juin- début juillet), très agréable, fraîche et florale. Au Potager du Roi, l'arbre est peu sensible aux maladies et aux ravageurs. C'est une des variétés les plus anciennes. La variété 'Blanquette' arrive autour de la même période, mais nous la trouvons un peu fade. Il est possible que selon vos conditions de culture les qualités du fruit soient différentes. Vers la mi ou fin juillet, une autre poire, 'Pérou d'argent', prend agréablement le relais du 'Petit muscat'. Les variétés précoces ne se conservent pas et se succèdent très rapidement. Côté pommes, début juillet nous avons 'Astrakan rouge' et 'Pomme de moisson', toutes les deux des variétés anciennes d'avant 1800 (attention, il existe une 'Pomme de moisson' qui est récente), ou encore la 'Transparente de Croncels' qui date du 19e siècle. Mais la variété de pomme précoce préférée des jardiniers est 'Akane'. C'est une variété obtenue au Japon à la fin des années 1930. C'est une pomme relativement petite et avec un très beau rouge vif. D'ailleurs son nom est le mot japonais pour "rouge".

Antoine Jacobsohn,
adjoint au directeur de l'Ecole nationale supérieure de paysage, en charge du Potager du Roi

Quelle quantité d’arbres allez-vous replanter ?

“Nous n’avons pas d’objectifs chiffrés. Les formes architecturées, contre-espaliers et espaliers, permettent de remplir une même ligne avec des quantités d’arbres très variables. Une plantation d'arbres en forme dite "U simple" sur une ligne requière deux fois plus d’arbres que pour des palmettes verrier à quatre branches sur la même ligne. Notre objectif est de replanter les lignes vides, renouveler celles qui en on besoin, pour conserver le dessin du Potager du Roi et l’esprit du jardin. La quantité d’arbres dans le Potager va ainsi progressivement augmenter dans les années à venir, mais sans qu’il soit nécessaire de fixer des objectifs chiffrés.”

François-Xavier Delbouis,
jardinier en chef

Comment choisissez-vous les variétés qui seront plantées ?

“Quelles espèces, quelles variétés, pour quels espaces ? Le changement climatique nous oblige à nous détacher du contexte actuel pour envisager celui à venir. Nous savons qu’il est très difficile de prévoir quel sera le sens de ces changements. La stratégie que nous adoptons consiste à explorer, parmi les espèces disponibles, des variétés anciennes et récentes, qui répondent à des contraintes sanitaires (résistance aux maladies et agresseurs), climatiques (chaleur et sécheresse) et culturales (réduction du travail du sol, modification de la fertilisation). Plus généralement, il s’agit d’augmenter la diversité en espèces et en variétés pour renforcer la résilience du site.”

François-Xavier Delbouis,
jardinier en chef

Pourquoi réduire le travail du sol ?

“Le sol est un milieu vivant dans lequel prospère une biodiversité méconnue aidant les arbres dans leur biologie (nutrition, résistance aux agressions,...). Cette biodiversité favorise, entre autres, le maintien de la structure du sol et sa capacité à retenir l’eau et les éléments nutritifs. Le travail du sol, souvent énergivore, détruit le milieu et artificialise sa structure, supprimant les bénéfices naturels d’un sol vivant. Réduire le travail du sol c’est choisir une méthode plus durable et plus proche des fonctionnements naturels des milieux.”

François-Xavier Delbouis,
jardinier en chef

0
162 donors
objective of 50000

12.04.20

Make Friday Green again: the 4th of December, our partner Mademoiselle Saint Germain will donate 30% of its sales to the campaign. A good way to double pleasure!

11.20.20

Thank you all for your generosity !

Thanks to you, we already manage to reach our goal of € 25,000 !

There is still 100 days to go and we are full of hope to reach the new target of € 50,000.

€ 50,000  allows to restore and replant 2 lines of metal espalier supports and the trees of the Grand Carré. The adventure continues ! 

 

11.06.20

You are already more than 100 donors, from throughout France, and also from Germany, Switzerland, the USA, the United Kingdom, Spain, ... to have contributed to the campaign. A big thank you for your support! There are 115 days left, and, who knows, maybe we will manage to go beyond this initial objective!

09.28.20

The campaign is off to a good start! In less than ten days, we have attained half of our objective. Thank you to the numerous donors.

09.14.20

The crowd funding campaign is launched with a press visit to Potager du Roi

Download the press release (in French)

09.14.20

agnès b. is the official sponsor of the "my kitchen garden is Potager du Roi” campaign. It is her way of expressing her attachment to the site.

09.14.20

Discover different facets of Potager du Roi through six short video-interviews.

Discover Potager du Roi

09.14.20

Launch of the fundraising campaign during the European Heritage Week-End.